Comment consommer l’huile de cameline ?

Huile de cameline

Bien que peu connue du grand public, l’huile de cameline possède de remarquables propriétés nutritionnelles. Les vertus de la cameline ont des répercussions bénéfiques sur notre organisme, notamment au niveau des cheveux ou du système cardiovasculaire. Reconnaissable à sa couleur d’un beau jaune doré et à son arôme semblable à celui des légumes verts, cette huile peut être utilisée en tant qu’assaisonnement ou comme produit cosmétique.

Huile cameline : de quoi s’agit-il ?

Aussi désignée par l’appellation de lin bâtard, la cameline est une plante qui fait partie de la famille des Brassicaceae. Très présente à l’intérieur des plantations de céréales, elle est considérée comme une mauvaise herbe par les agriculteurs. Ses graines, dont on extrait l’huile de cameline, possèdent toutefois de multiples vertus connues depuis l’Antiquité. Les Grecs et les Romains l’utilisaient par exemple comme combustible pour leur lampe. L’huile végétale de cameline est unanimement reconnue pour être une source naturelle très riche en acides gras insaturés. Elle est considérée comme l’une des huiles végétales qui recèle la quantité la plus importante d’oméga-3 (ou acide alpha-linolénique). Leur teneur est en effet estimée entre 30 et 40 %. Hormis les oméga-3, la composition de l’huile bio de cameline contient également :

  • des oméga-6 ou acide linoléique ;
  • des oméga-9 avec un taux qui avoisine les 30 % ;
  • des phytostérols ;
  • de la vitamine E ;
  • de la provitamine A.

Huile végétale de cameline : un produit aux nombreux effets bénéfiques

Si les propriétés thérapeutiques de l’huile cameline ont été plongées dans l’oubli pendant nombre d’années, elles font aujourd’hui un retour remarqué sur le devant de la scène. Pouvant être utilisée par voie orale ou cutanée, cette huile présente de nombreuses indications. Elle est entre autres réputée pour :

  • Contribuer à la prévention des pathologies cardiovasculaires : riche en acides gras insaturés, l’huile végétale de cameline est indiquée aux personnes qui souffrent d’hypercholestérolémie ou d’hypertension artérielle.
  • Participer au bon fonctionnement et à la préservation de l’activité cérébrale : la cameline est une plante dont les principes actifs auraient un effet positif contre le stress et l’anxiété. L’huile extraite de ses graines aiderait aussi à prévenir divers troubles cognitifs et maladies neurodégénératives, dont la maladie d’Alzheimer.
  • Posséder des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes : l’utilisation de l’huile bio de cameline est notamment préconisée pour apaiser diverses inflammations de la peau ou du système digestif.
  • Préserver la santé de la peau et des cheveux : idéale pour les peaux sensibles ou matures, l’huile végétale de cameline agit favorablement sur l’élasticité des tissus cutanés. Les acides gras essentiels qu’elle contient participent aussi à la réparation des fibres capillaires abîmées et apaisent les irritations du cuir chevelu.

Comment employer l’huile végétale de cameline en cuisine ?

L’huile issue des graines de cameline est un produit naturel totalement sécuritaire. Aucune contre-indication n’est à ce jour mentionnée quant à l’utilisation de l’huile végétale de cameline. Pour en retirer tous les bénéfices, veillez cependant à l’employer avec parcimonie. Si vous êtes contraint de suivre un traitement anticoagulant, pensez aussi à consulter au préalable votre médecin. Il est important également de vous assurer de la qualité de l’huile que vous achetez. À cet effet, privilégiez les produits issus de l’agriculture biologique. Dans tous les cas, utiliser une huile bio de cameline dans vos recettes vous permettra de varier les plaisirs et les goûts. Son subtil goût d’asperge ravira les petits comme les grands. Vous aurez ainsi la possibilité de l’utiliser en vinaigrette, en assaisonnement ainsi que comme accompagnement de certains plats. Prenez néanmoins garde à ne jamais l’employer en cuisson car elle supporte très mal la chaleur.

Utiliser l’huile bio de cameline à des fins cosmétiques

L’huile tirée de la cameline possède aussi de nombreux atouts d’un point de vue cosmétique. Bénéfique pour les tissus cutanés, elle peut être employée comme un soin anti-âge. Appliquée sur la peau, elle apaise les petites irritations. Sa richesse en acides gras contribue également à nourrir et à hydrater en profondeur les épidermes fragilisés. Pour en tirer le meilleur profit, appliquez quelques gouttes d’huile sur la zone concernée et massez jusqu’à le produit pénètre complètement dans la peau. Vous pouvez aussi recourir à l’huile végétale de cameline pour prendre soin de votre chevelure. Dans cette optique, il est recommandé de l’utiliser en masque ou en cataplasme afin de renforcer la brillance des cheveux et les protéger. Non-grasse, sa texture convient à merveille pour tous les types de cheveux, même les plus fins.

Choisir ses produits dans un magasin bio en ligne
Compléments alimentaires : lesquels choisir ?