Compléments alimentaires : lesquels choisir ?

choisir un complément alimentaire

Changement de saisons, fatigue au réveil, morale au plus bas, à un certain moment donné, le corps tire la sonnette d’alarme à travers ces sensations, notamment lorsque l’organisme manque de vitalité. Par ailleurs, une défaillance physique, notamment les grandes lassitudes pouvant aller à l’asthénie, a des impacts négatifs sur l’état mental et provoque beaucoup de stress. Souvent, le repos et une alimentation saine et riche en nutriments, favorisant la production d’énergie, sont préconisés. Néanmoins, chaque personne a un train de vie différent ainsi que des manières propres à elle, raison pour laquelle les effets d’un régime modifié varient. Le résultat peut être lent, voire inexistant, pour certains sujets. Dans ce contexte, la prise de compléments alimentaires, apportant les éléments essentiels dont le corps a réellement besoin, représente la meilleure alternative. Judicieusement choisis et utilisés à bon escient, ces produits sont efficaces pour permettre à leur consommateur de gagner en tonus. Ces compléments peuvent se présenter sous diverses formes selon la marque et le laboratoire. Dans tous les cas, peu importe leur présentation, leur fonction est de fournir les éléments qui manquent pour stimuler la vitalité, ou qui font carence à l’organisme.

Connaître ses besoins

Les oligoéléments essentiels à chaque organe doivent être en quantité suffisante pour pallier les carences, voire les problèmes de santé. La plupart d’entre eux se retrouvent dans les aliments et dans des éléments naturels comme le soleil, tandis que d’autres sont synthétisés par le corps. Avant de choisir un complément alimentaire, le sujet doit connaître de quoi a-t-il réellement besoin.
Les personnes qui sont constamment fatiguées peuvent prendre des compléments pour favoriser leur tonus. Le silicium, la levure de riz rouge, les gélules d’ail, la spiruline, l’oméga 3, le magnésium et les baies de Goji sont entre autres les produits qui peuvent booster la vitalité. Dans le cas où les cures s’avèrent inefficaces, le sujet doit consulter un médecin, surtout les fatigues chroniques. Effectivement, ces lassitudes peuvent être le symptôme plus grave.
Certains compléments sont riches en vitamines afin de fournir la dose essentielle au quotidien. Les végétaliens par exemple, ces derniers ont besoin de spiruline pour obtenir la quantité nécessaire en vitamine B12 dont l’organisme a besoin. Effectivement, les sujets qui suivent ce régime ne mangent aucun produit issu d’animaux alors que les végétaux ne le produisent pas, la carence est imminente.
Rudement sollicitée au quotidien, la flore intestinale peut s’amenuiser et les problèmes de digestion se manifestent, notamment lors de la prise de certains médicaments comme les antibiotiques. Souvent lorsque le souci est temporaire, la prise de quelques probiotiques, comme le yaourt nature, peut suffire. Cependant, en cas de sensibilité et de problème récurrence ou chronique, une cure de complément alimentaire probiotique est nécessaire.
Les acides gras poly-insaturés sont essentiels pour l’organisme, tel le cas de l’oméga 3. Ce dernier joue des rôles importants dans le moral des mères enceintes, dans la construction des membranes cellulaires au niveau du cerveau, dans la régulation de la coagulation du sang et dans la santé du système nerveux, de la prostate, du sen, des articulations et du cœur. Toutefois, l’organisme humain n’est pas en mesure de le synthétiser, raison pour laquelle les carences peuvent être évitées en prenant un complément alimentaire.
Ces exemples sont donnés à titre d’indication puisque d’autres produits sont disponibles sur le marché, cliquez ici pour en trouver. En cas de doute, l’intéressé peut demander conseil auprès d’un nutritionniste ou d’un médecin.

Comment choisir un complément alimentaire ?

Au vu des offres qui se trouvent à foison sur l’ensemble du marché, définir les critères pour choisir le produit à acheter évite les erreurs.

  • Les différents composants du complément sont à vérifier, surtout leur proportion et l’apport fourni chaque jour.
  • La liste des additifs et des ingrédients sur l’étiquette sont à considérer. Le mieux est de se référer aux indications de la législation française et d’éviter les produits classés dangereux et qui sont interdits.
  • Tous les compléments ne peuvent pas être consommés en même temps. Les personnes qui prévoient d’en prendre beaucoup doivent consulter un médecin pour s’assurer que les produits envisagés peuvent être associés.
  • Les doses prescrites sur l’étiquettes sont à respecter, au risque de s’intoxiquer.
  • Les achats par correspondance ou en ligne doivent être faits avec vigilance. L’intéressé doit prendre le temps de lire les ingrédients et de consulter la législation française. Les marques à grande renommée constituent parfois un choix de taille, tout comme un produit bio.

Des compléments pour les sportifs

Plusieurs compléments sont développés à des fins autres que la solution pour pallier les carences, comme les produits destinés aux sportifs. Les personnes qui font des constructions musculaires ont tendance à prendre des protéines, en plus des exercices spécifiques visant le développement de la force, de la puissance et de l’endurance musculaire. Certains produits ont aussi l’avantage d’augmenter la synthèse protidique, tout en stimulant l’appétit. Dans tous les cas, les sportifs avérés doivent demander l’avis de leurs coachs pour optimiser la consommation d’un complément alimentaire.

Booster la beauté

Chaque personne a son propre concept de la beauté. La plupart des gens, notamment les femmes, se focalisent sur leur silhouette. Parfois le mode et le rythme de vie, ne permettent pas de s’adonner complètement à des activités physiques pour pallier les prises de poids. Dans ce cas de figure, les compléments amincissants peuvent aider à garder l’apparence.
Les marques de l’âge, comme les ridules et les rides, apparaissent progressivement. Outre les cosmétiques, les personnes concernées peuvent prendre des antioxydants en complément alimentaire pour retarder leur avancée.

Plusieurs autres types de compléments alimentaires existent. En cas de réticence dans le choix, le conseil d’un professionnel reste de mise pour s’assurer de bien sélectionner le produit à se procurer. Les sujets ayant des carences, voire des problèmes de santé, doivent se référer à leur médecin traitant qui peut associer la prise d’un complément à un régime adapté ou à un traitement.


Eaux aromatisées naturelles : nos recettes d’eaux détox à consommer sans modération
Végétariens : les aliments pour faire le plein en fer sans viande